Faits
Faits

Pleins feux sur le quinoa

Today’s post answers two questions about quinoa asked by parents on the Love Child Facebook page. In my next post I’ll respond to parents questions about toddler eating.

« Grain de riz et grain de quinoa : pourquoi le riz est-il si populaire? »

L’utilisation du riz comme premier aliment est un vestige des vieux conseils en ce qui a trait à l’introduction des solides dans l’alimentation des enfants. On proposait alors de commencer avec le riz pour ensuite donner d’autres aliments dans un certain ordre afin d’éviter les allergies alimentaires. La norme a aujourd’hui changé : on suggère plutôt d’introduire les aliments un à la fois, sans ordre précis. Je pourrais m’éterniser sur les théories appuyant la prévention des allergies et les aliments à introduire à tel ou à tel moment, mais voilà un sujet pour une autre publication. Je me concentrerai plutôt sur le propos dont il est question.

L’avantage que les céréales pour enfants présentent est qu’elles sont enrichies en fer, c’est-à-dire que du fer a été ajouté à leur composition. Les céréales et pseudo-céréales, y compris le quinoa, possèdent une grande quantité de nutriments mais sont naturellement faibles en fer. Les bébés ont un besoin important en aliments riches en fer. Voilà pourquoi on ajoute du fer aux céréales pour bébés.

Parmi d’autres « premiers aliments » qui représentent (naturellement) une bonne source de fer, on retrouve les viandes, la volaille, le poisson, le tofu et les légumineuses.

Lorsque votre bébé mange des aliments riches en fer au moins deux fois par jour, commencez à introduire une vaste éventail d’aliments tels que le quinoa.

« Comment cuisiner le quinoa pour un nouveau mangeur? Le faire bouillir et le réduire en purée ne fonctionne pas. »

Je ne suis pas certaine de comprendre le sens de « ne fonctionne pas », mais je crois saisir que l’enfant n’en veut pas.

Les grains de quinoa sont tout petits. Ils n’obstrueront pas la trachée de l’enfant. Le risque d’étouffement est ainsi très faible. N’hésitez pas à le servir entier. Pas besoin de le réduire en purée. Voici quelques suggestions :

  • Servez-le tel quel. Le petit format des grains de quinoa est une bonne façon de pratiquer la dextérité de bébé.
  • Incorporer du quinoa cuit dans d’autres aliments écrasés à la fourchette tels que des bananes ou des avocats. Sinon, essayez certaines recettes à base de quinoa se trouvant sur le blogue de Love Child Organics. Pour ces recettes, vous pouvez introduire le quinoa avant ou après que les autres ingrédients ont été réduits en purée. Les mélanges (purée avec grains) permettent aux bébés d’apprendre les différentes textures.
  • Mélangez le quinoa avec des œufs – et d’autres ingrédients facultatifs – pour réaliser des petits pâtés (semblables à des boulettes de hamburger ou de poisson), puis divisez-les en morceaux à manger avec les doigts. Il existe des centaines de recettes sur Internet. Le magazine Châtelaine en publiait une en avril tandis que le blogue de Love Child Organics comprenait aussi une recette de quinoa cuit et d’œuf. Après avoir introduit chacun de ces ingrédients seul, essayez une recette de hamburger.

Et n’oubliez pas, le mélange de purée et d’aliments écrasés à la fourchette donne une texture intéressante aux premiers aliments. Bébé peut passer aux aliments à manger avec les doigts dès huit mois.

Aimeriez-vous que je réponde à l’une de vos questions? Écrivez-moi à l’adresse kristen@vitaminkconsulting.com et indiquez la mention « Love Child Blog » dans l’objet.

 

Kristen Yarker

Kristen Yarker, M. Sc., Dt. P.

La diététiste qui transforme les enfants difficiles en bons mangeurs

Elle répond à la question : « Comment faire en sorte que mes enfants goûtent à de nouveaux aliments? »

 

www.vitaminkconsulting.com

www.facebook.com/VitaminkNutritionConsulting

Twitter: @vitKnutrition

Pinterest: vitKnutrition