Nouvelles
Nouvelles
Conseils

Conseils pour bien dormir pendant les Fêtes

Faire dormir les enfants n’est pas de tout repos, même pendant les meilleures journées. Rajoutez les célébrations des Fêtes, un million de biscuits, un marathon de films de Noël et nous avons là un véritable #combatacharné.

Que faire lorsque les routines et la constance prennent le bord et que la consommation de sucre et l’excitation sont à leur paroxysme?

Essayez ces trucs tout simples pour aider vos enfants à rejoindre le pays des rêves pendant le temps des Fêtes :

  1. Pratique, pratique, pratique

Si votre horaire des Fêtes fait en sorte que vous devez dormir loin de la maison, habituez vos enfants à dormir dans leur parc ou leur lit de voyage. Commencez par mettre leur lit de voyage dans leur propre chambre quelques soirs par semaine afin qu’ils s’habituent à l’utiliser dans un environnement familier. Une fois cette étape réussie, déplacez leur lit de voyage dans une autre pièce afin qu’ils s’habituent à dormir dans un endroit autre que leur chambre. Faites les ajustements à l’avance dans le confort de votre maison et vous serez fin prêts pour la route!

  1. Maintenir la routine (même en dehors de la routine)

Malgré les célébrations des Fêtes et les films de Noël qui repoussent continuellement l’heure d’aller au lit, aidez vos enfants à respecter un certain horaire en préservant leur rituel du coucher, même s’il a lieu plus tard que d’habitude. Privilégier ces 10 ou 15 minutes de repos avant l’heure du coucher vous épargnera chicanes et crises et servira de rythme de transition entre l’activité et le sommeil.

  1. Établir une heure de début des festivités à Noël

Sans aucun doute au sommet du palmarès des trucs de Noël! Voilà ce que nous faisions plus jeunes, ma sœur et moi, pour ajouter un peu d’excitation au matin de Noël : assises au pas de la porte de chambre de nos parents, nous attendions qu’il soit sept heures tapantes en rigolant et en chuchotant! Ma sœur et moi savions que se lever au petit jour n’avait aucun sens étant donné que rien n’aurait lieu avant sept heures. Une heure de début convenue à l’avance permettait aussi à nos parents de dormir un peu plus longtemps – une situation gagnant-gagnant!

Bonne nuit!

_______

Kelly Bourne

Ressources + soutien à l’éducation des enfants

kellybourne.ca

YouTube • Instagram  • Facebook • Twitter